Roncq : Bernard Vignoble expose aux Anciennes Ecuries du 9 au 18 février
Logo Ville de Roncq
Défibrillateurs Signaler - Roncq direct Urgences Médicales Version Malvoyant Malentendant
Rechercher sur le site de Roncq Separateur Login
08 Février
Bernard Vignoble expose aux Anciennes Ecuries du 9 au 18 février
Imprimer
Bernard Vignoble expose aux Anciennes Ecuries du 9 au 18 février
Le sous-sol de son habitation hémoise est le sanctuaire de son art. C'est là qu'émerge un véritable petit musée flanqué d'un atelier intimiste. Les toiles sont comme des fenêtres accrochées aux murs, elles apportent les embruns du large de la Haute-Normandie. Réalisées essentiellement à la brosse, elles hésitent entre approche figurative et impressionnisme. Mais elles interpellent le regard par cette abondante lumière vibratoire et verticale, en opposition à la mer horizontale. Même les portraits relèvent d'une même technique singulière, apportant puissance et densité. Derrière la complexité de la mise en oeuvre picturale, se dégage la simplicité du dessin. Dans cet univers mêlé de peintures et de sculptures en bronze, en terre cuite ou en grès, c'est selon, Bernard Vignoble se définit d'abord comme un artisan. Un modeleur même quand il évoque ses sculptures. Pas question pour lui d'expliquer la genèse de ses oeuvres réalisées « naturellement, de manière instinctive ».
A 68 ans, Bernard Vignoble, architecte DPLG  -pour un cabinet d'architecture, auprès de différents hôpitaux ou de la clinique Saint-Roch à Roncq, réalisant notamment avec Paul Hemery la station de métro de la Grand Place de Roubaix - ou encore expert auprès des tribunaux à la Cour d'Appel de Douai, conjugue comme il l'a toujours fait et de façon parallèle carrière professionnelle et passions artistiques. Très vite, il a fait du théâtre, monté des spectacles de poésie parlée – du slam avant l'heure – contacté un acteur de la Comédie Française pour participer à la réalisation d'une série télévisée, ouvert une école de danse à Tourcoing. Finalement, après tant de projets collectifs, il a suivi il y a environ une vingtaine d'années une démarche plus personnelle, notamment après un accident qui l'a handicapé d'une main. « J'ai toujours dessiné à la plume sur du papier, réalisé quelques aquarelles », témoigne-t-il, « après cet accident, je me suis mis à la peinture avec le pinceau dans le pansement ! »

Modeleur, plutôt que sculpteur

Chez lui, à Hem, le frère de Gérard Vignoble, ancien Maire de Wasquehal, réalise des portraits à l'huile et à la brosse, à partir de photos ou de modèles. En Haute-Normandie, le pays des hautes falaises au nord de Fécamp, où il se rend régulièrement depuis cinq décennies, il peint la verticalité de la lumière de façon aussi cinglante que l'horizontalité de l'eau.
Son apprentissage de la sculpture a nécessité des cours avec des artistes émérites, Bénédicte Dubart, Guy Le Perse, Armand Debève (stations de métro République à Lille, professeur aux Beaux-Arts de Roubaix et à l'ESAAT). « Je suis modeleur avant d'être sculpteur », reconnaît-il, « le sculpteur dépouille, le modeleur amène de la matière. Ce qui m'importe dans la sculpture, c'est de partir de rien et de parvenir à construire quelque chose ». Il sculpte aussi bien des animaux que des nus ou des bustes féminins. Il a même modelé son autoportrait en terre patinée. 
Son parcours est jalonné de récompenses, obtenant des prix des villes de Wattrelos, de Lys-lez-Lannoy ou encore de l'Académie des sciences, des lettres et des arts d'Arras pour une sculpture baptisé « Le mendiant ». A Roncq, il est prêt à modeler et à sculpter devant un public pour montrer notamment « combien l'esprit donne à la main la performance ».
Lors du vernissage, Rodrigue Desmet, Maire, a exprimé son attachement au mot "modeleur" comme à la Haute-Normandie. Et s'est félicité de savoir que sur le plan professionnel, Bernard Vignoble a apporté aussi sa touche d'architecte à la clinique Saint-Roch ou à la résidence Schumann de Roncq. L'artiste, ou plutôt l'artisan, a redéfini les termes de sculpteur - "il dépouille" - et de modeleur - "il construit des personnages avec un matériau" - avant de remercier les services de la Ville qui lui ont permis de présenter cette très belle exposition. (Texte Patrick Bonte, photos Thierry Thorel)
Exposition de peintures et sculptures de Bernard Vignoble aux Anciennes Ecuries, du 9 au 18 février 2018, ouverture au public les samedis et dimanches de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h, du lundi au vendredi de 14h30 à 19h, présence de Bernard Vignoble tous les jours sauf mercredi, il sculptera sur place une oeuvre au fil des jours
DERNIERS ARTICLES
Logo Ville de Roncq
Les flux RSS RONCQ.FR
RSS Actualités : Ville / Culture / Sport / Cinéma / Economie
La Ville de RONCQ sur Youtube La Ville de RONCQ sur Facebook
SUIVEZ-NOUS !
© Mairie de Roncq - 18, rue du docteur Galissot CS 30120 59436 RONCQ Cedex Tél. 03 20 25 64 25 - Fax 03 20 25 64 00