Roncq : Débat d’Orientations Budgétaires : de la raison avec des perspectives d’avenir
Logo Ville de Roncq
Urgences Médicales Version Malvoyant
Rechercher sur le site de Roncq Separateur Login
19 Décembre
Débat d’Orientations Budgétaires : de la raison avec des perspectives d’avenir
Imprimer
Débat d’Orientations Budgétaires : de la raison avec des perspectives d’avenir

Lors de la séance publique du Conseil municipal du 15 décembre dernier, s’est déroulé le Débat d’Orientations Budgétaires avant le vote du Budget Primitif 2017 en février prochain. Comme l’a souligné Vincent Ledoux, Député-Maire, après la présentation du DOB par Patrick Bossut, Adjoint aux Finances, « le budget 2017 sera un budget de raison avec des perspectives d’avenir ». Depuis 2001, la Ville prépare l’avenir en maintenant des efforts – pas d’augmentation des taux locaux d’imposition, maîtrise des dépenses de fonctionnement, autofinancement le plus élevé possible, remise en bon état du patrimoine municipal, mutualisation renforcée, développement du tissu économique – avec des principes bien établis. Le Budget 2017 de la Ville est raisonnable et n’obère pas l’avenir avec des choix risqués. Le très faible endettement de la Ville - réduit à 288€/habitant contre 944€/habitant pour la moyenne de la strate  - permet de mener une politique d’investissement ambitieuse, tout particulièrement en matière de patrimoine scolaire avec un large recours à l’autofinancement. En matière financière aussi, la Ville s’adapte aux temps contraints d’aujourd’hui.

La gestion financière de la Ville est vertueuse et efficiente et s’appuie sur une feuille de route cohérente et rigoureuse depuis près de deux décennies. La poursuite de la baisse des dotations de l’Etat mais aussi la perte de la Dotation de Solidarité Urbaine (DSU) d’ici 2020 incite la Ville à davantage de prudence en matière budgétaire et cela malgré un endettement maîtrisé et un autofinancement le plus élevé possible.

-Stabilité des taux de la fiscalité locale depuis 2002 et qui se poursuivra jusqu’en 2020

-Perte cumulée de plus d’un million d’€ suite à l’infléchissement des dotations de l’Etat entre 2014 et 2017

-Maîtrise des charges de personnel qui représentent un peu moins de 50% des dépenses de fonctionnement

-Dynamique de l’habitat neuf à Roncq, autant de constructions qui devraient bénéficier à la Ville pour environ 345 logements supplémentaires durant la période 2017/2019 (Rues de la Vieille Cour, du Dronckaert, friche Coubronne…). Les recettes fiscales attendues, taxes d’habitation et taxe foncière, seraient de l’ordre d’environ 340 000€

-Mutualisation renforcée avec les villes environnantes, groupement d’achats, gestion efficiente du parc automobile de la Ville, optimisation de la commande publique avec la montée en compétence de la fonction « acheteur public », mise en place de la dématérialisation pour les entreprises permettant de réduire le délai de paiement (de 19 jours en 2015)

-Accompagnement des associations avec la mise en place de conventions pluriannuelles pour la plupart d’entre elles. La Ville apporte une aide non négligeable valorisée par les services municipaux, estimée à environ 1,2 million d’€ pour les exercices 2014 et 2015 (mise à disposition des salles municipales, de terrains, de matériels et équipements divers, de mise à disposition de personnels municipaux

-Des investissements soutenus, à hauteur de 4,2 millions d’€, avec un effort particulier porté en matière d’optimisation du patrimoine scolaire pour répondre aux évolutions actuelles : baisse des effectifs scolaires et progression du vieillissement de la population.

Ce Budget 2017 dégage un autofinancement net d’un peu plus d’un million d’€. Quant aux investissements, ils seront financés en priorité par l’autofinancement, le produit des cessions et complétés à la marge par un recours à l’emprunt. Voici les principaux investissements pour 2017 : 1,3 million d’€ pour l’extension de l’école Kergomard (total de l’opération estimé à 1,7 million d’€), 370 000€ de travaux au groupe scolaire Brel/Picasso suite à un sinistre, 820 000€ pour l’installation d’un nouveau terrain de football synthétique (y compris l’éclairage), 295 000€ pour divers travaux sur les sites sportifs (salle Joël-Bats, complexe Guy-Drut, Annexe de la salle Jules-Gilles, piscine), 100 000€ pour l’installation d’un skate park, 100 000€ pour le réaménagement du cimetière du Centre et les réaménagements des sites funéraires au Blanc-Four, 70 000€ pour les travaux de renforcement des contrôles d’accès pour des raisons de sécurité (salles de sport, piscine, écoles…), 300 000€ pour le développement d’une vidéosurveillance, 70 000€ pour le schéma informatique, 70 000€ pour divers travaux (allées du parc de l’Hôtel-de-Ville…), 140 000€ pour des travaux d’éclairage public, 30 000€ pour des diagnostics divers dans les bâtiments publics (accessibilité, rénovation…), 20 000€ pour des plantations d’arbres, 60 000€ pour le remplacement de jeux de plein air de loisirs au Bois Leurent, 155 000€ d’achat de matériels pour les services.

A plus longue échéance, du second semestre 2017 à 2020, le programme d’investissement continuera à être ambitieux : 2ème phase de travaux à l’école Neruda pour environ 1 million d’€, reconstruction de l’école Marie-Curie pour 2 millions d’€, travaux prévus au plan de patrimoine scolaire pour l’école Jean-Jaurès pour 370 000 €, pour l’école Jacques-Brel pour 670 000 € (extension de classes…), transformation du Centre Technique Municipal en « pôle de ressources » pour environ 3,6 millions d’€.



Photo non disponible
DERNIERS ARTICLES
Logo Ville de Roncq
Les flux RSS RONCQ.FR
RSS Actualités : Ville / Culture / Sport / Cinéma / Economie
NOUS CONTACTER MARCHES PUBLICS RONCQ SUR VOTRE SMARTPHONE RONCQ ACTU RONCQ ACTU sur Apple RONCQ ACTU sur Android
La Ville de RONCQ sur Youtube La Ville de RONCQ sur Facebook
SUIVEZ-NOUS !
© Mairie de Roncq - 18, rue du docteur Galissot CS 30120 59436 RONCQ Cedex Tél. 03 20 25 64 25 - Fax 03 20 25 64 00