Roncq : Le rucher s’installe dans un enclos aménagé près du verger municipal
Logo Ville de Roncq
Urgences Médicales Version Malvoyant
Rechercher sur le site de Roncq Separateur Login
10 Avril
Le rucher s’installe dans un enclos aménagé près du verger municipal
Imprimer
Le rucher s’installe dans un enclos aménagé près du verger municipal
Créé en 2011, le rucher de la ville a connu des moments forts, tant sur le plan de la formation – avec les Apidays ou encore les nombreuses visites scolaires – que sur celui de la production de miel (on se souvient du miel rosé, les abeilles ayant butiné du côté de l’usine Chocmod). Tout cela, c’était à l’époque où le rucher était installé dans le parc rural du Blanc-Four, près du cimetière. Après l’aménagement d’un enclos fermé, les neuf ruches sont arrivées depuis le Blanc-Four le 10 avril sous un soleil printanier. Puis, début mai, ce sera au tour des sept colonies d’abeilles noires à être introduites dans les ruches ainsi relocalisées près du verger municipal situé derrière le parc de l’Hôtel-de-Ville, plus près des écoles et du centre. L'objectif est double : d'abord écologique puisque les abeilles seront mieux protégées du vent et profiteront d'un meilleur ensoleillement qu'au Blanc-Four, et pédagogique puisque ce point est chute est bien plus accessible et permettra d'en faire un véritable outil de sensibilisation sur un sujet national et indispensable à la survie de la biodiversité.
Certes, le verger n’est plus constitué aujourd’hui des neuf ruches installées il y a quelques années. Il avait d'abord fallu, au printemps 2015, remplacer les essaims d’abeilles « Buck fast » d’origine italienne - décimés en raison d’une météo capricieuse et imprévisible – par de nouveaux essaims d’abeilles noires, une espèce endémique d’Europe mieux adaptée au climat de notre région. Et ce renouvellement a dû être répété plusieurs années de suite, les pertes durant l'hiver étant récurrentes en raison d'une exposition des ruches au vent trop sensible.
« On ne s’inscrit pas dans une démarche de productivité mais bien de respect des équilibres naturels », explique Xavier Duquesne, Conseiller municipal à la Ville et à la Biodiversité, « le rôle d’une collectivité comme la nôtre est de montrer l’exemple en faisant de la pédagogie autour de la sauvegarde de l’abeille. Elle est en effet essentielle dans la préservation des écosystèmes et du biotop avec la pollinisation, c’est ce qui la rend fascinante. A nous de partager ce trésor naturel avec toutes les générations de la population, de sensibiliser tous les publics, y compris celui des entreprises avec lesquelles on pourrait nouer des parrainages autour de l’abeille. La Ville se montre résolument accueillante pour l’abeille ». Ce nouveau point de chute en est une parfaite illustration, tout comme la volonté d’installer une ou deux ruches au parc Mauroy. Anastasia Descheemacker, l'apicultrice avec laquelle la Ville a signé une convention, est plus que jamais attentive au bien-être des abeilles de Roncq !
DERNIERS ARTICLES
Logo Ville de Roncq
Les flux RSS RONCQ.FR
RSS Actualités : Ville / Culture / Sport / Cinéma / Economie
NOUS CONTACTER MARCHES PUBLICS RONCQ SUR VOTRE SMARTPHONE RONCQ ACTU RONCQ ACTU sur Apple RONCQ ACTU sur Android
La Ville de RONCQ sur Youtube La Ville de RONCQ sur Facebook
SUIVEZ-NOUS !
© Mairie de Roncq - 18, rue du docteur Galissot CS 30120 59436 RONCQ Cedex Tél. 03 20 25 64 25 - Fax 03 20 25 64 00