09 Janvier

Revue de chantiers au Blanc-Four, aux Chats-Huants et à l’EHPAD

Revue de chantiers au Blanc-Four, aux Chats-Huants et à l’EHPAD
Du côté du Centre-Bourg, les travaux de restructuration de la Maison de retraite se poursuivent à l’arrière du 1, rue des Frères Bonduel. Après les démolitions sur l’emprise de la future extension, a été dégagé le terrain de 8858 mètres carrés sur lequel est en cours de construction une extension en U de 2259 mètres carrés d’emprise au sol. L’heure est au gros œuvre et cette opération devrait s’achever en juin 2020 afin de transformer complètement l’EHPAD pour apporter plus de confort aux résidents et au personnel. Le gros œuvre avance rapidement.
Au Blanc-Four, après l’achèvement des travaux de démolition de l’ancien site Cosyn, place à l’implantation des réseaux (assainissement…) avant le démarrage du gros œuvre.  C’est une très belle opération d’habitat qui se dessine sur ce site situé entre les rues de Linselles et de Lille, sur une superficie de terrain de 6153 m2. 67 logements Loginor et Notre Logis y prendront place – 46 appartements dans deux collectifs en R+3 et 21 maisons mitoyennes de type 4 et 5 - en faisant référence à l’histoire de ce quartier puisque le mot « sabotiers » - clin d’œil à l’ancienne entreprise de fabrication de sabots - figurera en bonne place dans la dénomination de ce nouveau lotissement, tout comme celui des « Hauts de Roncq ».
Supérette au Blanc-Four, logements à l'entrée des Chats-Huants
Le chantier le plus attendu est peut-être celui de la réalisation d’une nouvelle supérette. Les habitants du Blanc-Four se souviennent encore de l’ancien magasin « Spar » qui était implanté sur l’actuel site des Ets Raes, rue de Lille. C’était il y a 8 ans. En 2015, les élus ont adopté à l’unanimité une délibération prévoyant la revente d’un immeuble non bâti, au 124 rue de Lille (près de l’enseigne « Tutti Fani ») – qui avait été préempté par la Ville en 2009 - la dernière dent creuse de 427 m2 à proximité des sites Kok/Scalabre devenus  aujourd’hui celui de « La Poterie ». L’enseigne « Proxi » qui dépend du groupe « Carrefour », s’est montrée intéressée pour exploiter au rez-de-chaussée de cette adresse un petit magasin d’alimentation d’environ 125 m2 de surface commerciale. Aux étages, prendront place quatre logements (deux T2, un T3, un T4). Cette fois, le chantier a bien démarré et le gros œuvre devrait être achevé d’ici un à deux mois. Il faut envisager l’ouverture de ce « Proxi » début 2020.
Un autre chantier prend naissance cette fois à l’entrée des Chats-Huants, à l’angle de la rue Henri-Barbusse et du Bd d’Halluin, sur l’ancienne parcelle occupée autrefois par l’autocariste Not’Car, de 1973 à 2006. Sur cette emprise au sol de 4764 m2, vont être construits 75 logements dont 73 dans un collectif en R+4 qui s’étirera le long du Bd d’Halluin pour laisser place à du parking aérien à l’arrière. C’est le promoteur « Tagerim Promotion » qui sera en charge de cette opération, sachant que 27 logements dont deux petites maisons seront destinés à « Habitat du Nord ». Le chantier devrait durer environ 18 mois. (Photos RomaneTurpin et Patrick Bonte)
DERNIERS ARTICLES