Roncq : Se dessine aujourd'hui le visage de demain de l'église Saint-Roch
Logo Ville de Roncq
Urgences Médicales Version Malvoyant
Rechercher sur le site de Roncq Separateur Login
04 Décembre
Se dessine aujourd'hui le visage de demain de l'église Saint-Roch
Imprimer
Se dessine aujourd'hui le visage de demain de l'église Saint-Roch
Rodrigue Desmet, Maire, et le Père Jean-Baptiste, curé de la paroisse de Roncq, cheminent ensemble pour ouvrir le chantier de mise en sécurité de l’église Saint-Roch – pose d’un filet, chauffage, point d’eau, accès pour les personnes à mobilité réduite.
L’ouverture après travaux pourra être effective dans le courant du 1er semestre 2019.  Ensemble, ils amorcent également une concertation, sur le devenir de l’utilisation de ce lieu emblématique face aux évolutions des usages du culte comme de la population du quartier.
Après la fermeture de l’église du Blanc-Four en novembre 2016 pour des raisons de sécurité, le coût du plan de sauvegarde de ce patrimoine cultuel – à hauteur de plus de 800 000 euros HT sans intégrer le chauffage et l’installation d’un point d’eau – avait amené le Maire et l’équipe municipale à ouvrir une réflexion quant à l’avenir de ce bâtiment public. En lien avec le Préfet et Mgr Ulrich, archevêque de Lille, décision a été prise de rouvrir ce lieu de culte, à la grande satisfaction du Père Jean-Baptiste : « c’était devenu difficile pour nous de gérer l’organisation des grands rendez-vous religieux, mariages, enterrements, communions, Noël… disposer d’une seconde église, cela nous réjouit ».
C’est dans ce contexte apaisé que le dialogue se poursuit – « comme dans une famille », se plaît à souligner le Père Jean-Baptiste – pour prolonger la réflexion tant qu’elle sera nécessaire pour faire vivre ce lieu en cohérence avec l’évolution de la population et du quartier du Blanc-Four qui se renouvelle et se réinvente.
« Avant d’engager des deniers publics, il est important de définir des projets et d’anticiper en associant à la réflexion toutes les parties prenantes aux évolutions à envisager », rappelle Rodrigue Desmet. « Comment appréhender le patrimoine cultuel des années 2020, 2030, 2040… ? C’est tout l’enjeu des choix d’aujourd’hui. »
Un lieu de culte et d’ouverture
De son côté, le Père Jean-Baptiste se pose des questions similaires : « Comment donner vie à la paroisse tout en intégrant la baisse des pratiques religieuses ? Comment amorcer une nouvelle évangélisation ? L’église Saint-Roch conservera sa destination première de lieu de culte mais est appelée à s’orienter vers d’autres champs d’activités – lieu de rencontres, de partages et de réflexions – et à s’ouvrir à toutes les catégories de population ».
Toutes les pistes sont donc ouvertes, de même que les recours à des partenaires, voire à des mécènes. « La paroisse a cette capacité à rebondir, à approfondir les débats pour avancer dans la sérénité sur de bonnes bases ». Rodrigue Desmet n’oublie pas non plus le rôle potentiel de l’Etat dans l’accompagnement financier de ce chantier. Le défi est désormais posé, il reste à le relever en expliquant bien la démarche initiée. Pour que l’église Saint-Roch ne soit pas seulement un lieu de culte mais aussi de rassemblement pour la population et pour certains événements de la Ville. Quel visage doit présenter dans le futur l’église Saint-Roch ? C’est la question posée dès aujourd’hui dans la concertation et la réflexion. Le Maire et le curé de la Paroisse s’y attellent dès à présent pour faire en sorte que cette église soit toujours au cœur des attentions de la population du Blanc-Four.
Photo non disponible
DERNIERS ARTICLES
Logo Ville de Roncq
Les flux RSS RONCQ.FR
RSS Actualités : Ville / Culture / Sport / Cinéma / Economie
NOUS CONTACTER MARCHES PUBLICS RONCQ SUR VOTRE SMARTPHONE RONCQ ACTU RONCQ ACTU sur Apple RONCQ ACTU sur Android
La Ville de RONCQ sur Youtube La Ville de RONCQ sur Facebook
SUIVEZ-NOUS !
© Mairie de Roncq - 18, rue du docteur Galissot CS 30120 59436 RONCQ Cedex Tél. 03 20 25 64 25 - Fax 03 20 25 64 00