Roncq : L’hyper-réalité onirique de Nicolaï aux Anciennes Ecuries
Logo Ville de Roncq
Urgences Médicales Version Malvoyant
Rechercher sur le site de Roncq Separateur Login
27 Septembre
L’hyper-réalité onirique de Nicolaï aux Anciennes Ecuries
Imprimer
L’hyper-réalité onirique de Nicolaï aux Anciennes Ecuries
Le réalisme Pop-art des peintures acryliques de Nicolaï - alias Nicolas Bigo, son nom d’Etat-civil – est fascinant, voire hypnotique. S’inscrivant dans la pure tradition de la Figuration narrative, à l’instar d’un Jacques Monory ou d’un Peter Klasen, son travail fait immanquablement penser à de grands noms du réalisme Pop et apparent, Andy Wahrol, Francis Bacon, David Hockney ou encore Edward Hopper. Du 25 janvier au 3 février 2019, seront exposées sur les cimaises des Anciennes Ecuries une trentaine de toiles retraçant 40 ans de carrière artistique de Nicolaï.  
Après des études d’arts graphiques à l’institut Saint-Luc à Tournai, ce peintre sexagénaire lillois s’est intéressé à la photographie. « C’est en découvrant la toile émulsionnée sur laquelle j’ai ajouté des éléments peints que j’ai basculé en quelques mois dans l’univers pictural », confie-t-il dans son atelier intimiste, « ce qui m’intéressait en fait dans la photo, c’était la réalité subjective et non objective, je voulais créer une réalité plus imaginaire ».
Durant quatre décennies, il multiplie les expositions et essaime ce réalisme Pop-art, mettant en scène des thèmes récurrents : architectures, antiquité, mobilier, animaux, natures mortes. C’est en croisant ces thèmes qu’il flirte avec l’étrange et l’atemporalité. Une solitude sourde et onirique qui suscite le questionnement se dégage de cette hyper-réalité, nous renvoyant à nos propres conditions humaines singulières. Cette manière de pousser à l’extrême le sujet en éliminant tout détail superflu donne un souffle et une puissance incroyables aux compositions épurées.   
Parmi ses nombreuses expositions, citons celles organisées à la galerie Storme de Lille, au Casino d’Ostende, aux centres culturels de Cambrai, de Garches ou de Raismes et au Palais Rihour de Lille intitulée « Fragments romains ». A Roncq, la peinture formelle et esthétique de Nicolaï sera exposée aux Anciennes Ecuries du 25 janvier au 3 février 2019 sous forme d’un parcours pictural retraçant quatre décennies. Sans oublier un clin d’œil fait à l’hippopotame rose, l’emblème roncquois. A découvrir absolument. (Reportage texte Patrick Bonte, photos Romane Turpin)
Exposition d’une trentaine d’œuvres de Nicolaï aux Anciennes Ecuries, du 25 janvier au 3 février 2019, vernissage le 25 janvier à 18h30, ouverture les week-ends de 15h à 19h

DERNIERS ARTICLES
Logo Ville de Roncq
Les flux RSS RONCQ.FR
RSS Actualités : Ville / Culture / Sport / Cinéma / Economie
NOUS CONTACTER MARCHES PUBLICS RONCQ SUR VOTRE SMARTPHONE RONCQ ACTU RONCQ ACTU sur Apple RONCQ ACTU sur Android
La Ville de RONCQ sur Youtube La Ville de RONCQ sur Facebook
SUIVEZ-NOUS !
© Mairie de Roncq - 18, rue du docteur Galissot CS 30120 59436 RONCQ Cedex Tél. 03 20 25 64 25 - Fax 03 20 25 64 00