13 Mai

Coup de fraîcheur sur les Puces de printemps

Coup de fraîcheur sur les Puces de printemps

Le 13 mai, de 7h à 14h, les Puces de printemps n’ont pas désempli malgré le coup de fraîcheur consécutif à un épisode météo estival. Les chineurs ont battu comme l’an passé à pareille époque le pavé de la rue de Lille de la rue du 8 mai 45 à la rue de Tourcoing, soit la moitié moins d’emplacements que le déploiement tel qu’il a existé jusqu’en 2016.

A cela, une raison : les contraintes de sécurité drastiques imposées avec notamment la présence de deux vigiles à chaque point d’accès de la manifestation. Des plots de béton et des camions en travers des chaussées ont également été prévus aux entrées de cette vaste braderie pour interdire tout passage de véhicule. Des policiers municipaux et nationaux ont également été très présents et un poste de sécurité a été installé, la menace étant d’autant plus présente après l’attaque la veille à Paris, dans le quartier de l’Opéra Garnier.
Deux associations se sont partagées le travail de l’organisation – elles sont soutenues par la Ville qui a apporté la logistique-  à savoir le « Comité des Allumoirs de Roncq Centre » pour le Centre-Bourg et « Solidarité Cambodge (ASDC) » pour le Blanc-Four. Les bénéfices collectés par ces associations seront reversés au profit de leurs actions. Le service municipal « Embellissement de la Ville » a assuré le nettoyage après le tenue de cette manifestation qui a attiré des milliers de badauds à Roncq, l’un des temps forts les plus fréquentés de l’année. (Photos Thierry Thorel)

DERNIERS ARTICLES