09 Février

Le JAR brave le froid et multiplie les actions citoyennes

Le JAR brave le froid et multiplie les actions citoyennes
Certes, en ces journées de grand froid, l'effectif des 200 marcheurs n'est pas au complet le mardi matin pour entamer les circuits de 7 et de 10 km, au départ du Bois Leurent pour se rendre à Wervicq ou au Bois d'Achelles, c'est selon. Mais les plus aguerris sans doute sont bien au rendez-vous pour vivre leur passion sportive. Bien sûr, pour respecter les consignes sanitaires, ils se divisent en groupes de six au maximum et respectent les distanciations. Parmi eux, Jean-Michel Pouilly, le responsable de la marche nordique au sein du club roncquois.
« Régulièrement et depuis des années on organise des séances de ramassage des déchets. Nous nous munissons de gants, d'une pince et d'un sac plastique », assure-t-il, « nous sommes dans la nature et nous croisons régulièrement bien des déchets en souffrance ». Durant le confinement de novembre dernier, le ramassage a pris une nouvelle tournure avec les masques jetés. « En décembre, trois grands sacs de déchets ont ainsi été collectés au Bois Leurent », se souvient Jean-Michel Pouilly. Une autre opération nettoyage est déjà programmée au printemps prochain. De quoi retrouver encore d'autres masques abandonnés sans scrupules en pleine nature, en plus des 250 déjà ramassés ici et là. Les marcheurs du JAR démontrent par ces actions qu'ils peuvent être des sportifs citoyens qui n'hésitent pas à sensibiliser la population en menant des actions concrètes particulièrement utiles qui stigmatisent les comportements irrespectueux et dangereux !
DERNIERS ARTICLES