16 Janvier

Maison de retraite : des vœux à l’entame d’une année 2020 historique

Maison de retraite : des vœux à l’entame d’une année 2020 historique
2020 sera l’année de la poursuite de l’extension et de la réhabilitation de la Maison de retraite « La Colombe », avant l’achèvement des travaux en 2021. Après l’opération tiroir qui a vu fin décembre 2019 le déménagement de 49 résidents(es) de l’ancien bâtiment vers l’extension flambant neuve, place est cédée à une seconde opération qui va s’étirer jusqu’à la fin de l’été prochain et qui consiste à réhabiliter 49 chambres du bâtiment historique. C’est dans ce contexte et en présence de Claudine Zahm, Conseillère municipale à la Maison de retraite, que s’est déroulée le 16 janvier la présentation des vœux du Maire, Rodrigue Desmet, aux résidents(es) de « La Colombe » ainsi qu’au personnel et à sa directrice, Mme Nina Muteba.
Le Maire a d’abord salué tous les personnels qui font vivre au quotidien la Maison de retraite, que ce soit en cuisine, à l’animation, dans les soins et les gestes apportés aux résidents pour leur assurer un bien-être. « C’est un bon principe que d’entamer les présentations de vœux par la Maison de retraite », s’est-il réjoui, « tout s’est bien passé en 2019, année pendant laquelle a été réalisée l’extension. Et quelle modernité dans cet EHPAD où je vois des contrôles d’accès et des dispositifs performants ». Rodrigue Desmet a exprimé cette réelle envie de voir se réaliser la rénovation de l’établissement « grâce au Département et au partenariat de la Ville ». Et d’assurer un accompagnement de la Ville tout au long de cette réhabilitation.
Mme Muteba en a fait de même en remerciant tous les résidents et les membres du personnel qui s’impliquent chaque jour « avec humanité et amour ». « Je vous aime toujours autant », a-t-elle confié comme l’an passé aux résidents(es). 
Dans la foulée, elle a annoncé le démarrage des travaux de la 2ème phase de ce vaste chantier : « les chambres de l’ancien bâtiment vont être refaites, agrandies et équipées comme les nouvelles chambres de l’extension ». Cette cérémonie a vu également une résidente de 98 ans, Irène, exprimer directement des demandes auprès du Maire. Après l’avoir écoutée, il lui a promis de revenir à l’occasion de son centenaire le 3 mars 1921, espérant bien la revoir à ce moment-là.
DERNIERS ARTICLES