Roncq : Semaine du goût à La Source : le low-carb pour moins de glucides
Logo Ville de Roncq
Urgences Médicales Version Malvoyant
Rechercher sur le site de Roncq Separateur Login
09 Octobre
Semaine du goût à La Source : le low-carb pour moins de glucides
Imprimer
Semaine du goût à La Source : le low-carb pour moins de glucides
Le 8 octobre en soirée, dans le salon, à La Source, 17 personnes ont fait cercle autour d’Agathe Braun, fondatrice et présidente de l’association « Jardins bénéfiques », pour aller à la rencontre du low-carb, une méthode alimentaire pour réduire les glucides – sucres rapides et lents – et développer une cuisine moins sucrée et moins farineuse. Cette nouvelle façon de cuisiner a plus de 150 ans d’existence et est plus que jamais d’actualité : en 1850, on consommait 10 grammes de glucides par personne et par jour alors qu’aujourd’hui on est à 100 grammes par personne et par jour alors que l’Organisation Mondiale de la Santé préconise la moitié moins, soit 50 grammes par personne et par jour. Cet atelier s’est déroulé en deux parties, l’une plus théorique, l’autre pratique pendant laquelle les uns et les autres ont mis la main à la pâte pour élaborer des recettes gourmandes sans être trop sucrées : coulant au chocolat sauce caramel au beurre salé, marmelade chia fruits rouges…
Pour cette psychanalyste de formation, la santé est une priorité et une exigence. Et tout ce qui peut lui être bénéfique est bienvenu. Tel est le message qu’elle a voulu faire passer. D’abord par des équivalences sans complaisance, au rayon des sucres cachés : ainsi boire une cannette de soda c’est absorber 7 sucres. Pire, l’addiction est bien réelle. Après voir bu cette même cannette de soda, se manifeste un premier rush de plaisir via la sérotonine puis un second 15 minutes plus tard.
La surconsommation de sucre n’est pas sans effet avec des risques de diabète, de cancer, de maladie cardiovasculaire, de problèmes immunitaires, d’inflammations… Et il ne faut pas croire que l’indice glycémique des sucres naturels est rassurant : 70 pour le sucre blanc, 60 pour le sucre brun, 35 à 50 pour le miel, 20 pour le sirop d’agave. Trop de fructose conduit également aux mêmes effets que le sucre blanc. Alors, que faire, comment remplacer le sucre ? Agathe Braun a des solutions qui s’appellent Erytritol, Xylitol de bouleau, Stevia, Tagatose, autant de sucres de substitution à faible pouvoir calorique que l’on trouve en supermarché, voire sur Internet. Mais heureusement, pour ne pas nous laisser sur notre faim, les ateliers pratiques ont parfaitement démontré que l’on peut se faire plaisir tout en mangeant moins sucré, c’est une vraie bonne nouvelle ! (Texte et photos Patrick Bonte)
DERNIERS ARTICLES
Logo Ville de Roncq
Les flux RSS RONCQ.FR
RSS Actualités : Ville / Culture / Sport / Cinéma / Economie
NOUS CONTACTER MARCHES PUBLICS RONCQ SUR VOTRE SMARTPHONE RONCQ ACTU RONCQ ACTU sur Apple RONCQ ACTU sur Android
La Ville de RONCQ sur Youtube La Ville de RONCQ sur Facebook
SUIVEZ-NOUS !
© Mairie de Roncq - 18, rue du docteur Galissot CS 30120 59436 RONCQ Cedex Tél. 03 20 25 64 25 - Fax 03 20 25 64 00