Urgences Medicales
Mostly cloudy

17°C



8°C / 23°C
un_art_de_vivre
402.jpg
2ème Rétromécanic : la guerre en toile de fond Imprimer Envoyer
Jeudi, 13 Mars 2014 13:10
Retromecanicpackardweb1retromecanicpackardweb2retromecanicpackardweb5retromecanicpackardweb4

 La seconde édition de la Rétromécanic se déroulera le dimanche 13 avril 2014 de 9h30 à 18h, avec la participation de la Philharmonie et de la Jeanne d’Arc  qui ouvriront le défilé militaire dont le départ sera donné à 11h à l’ancienne gare. Après l’extraordinaire affluence de l’édition 2013 (près de 8000 visiteurs), cette seconde Rétromécanic sera également ouverte à tous les véhicules de plus de 25 ans (moto, auto, scooter, bus, camion et tracteur), au Centre-Bourg (rue des Arts, parcs de l’Hôtel-de-Ville et des Anciennes Ecuries, parking Duclos). Un hommage appuyé sera rendu aux véhicules militaires, dans le cadre de la commémoration du centenaire du début des hostilités de la 1ère guerre mondiale.
Outre la maquette à échelle 1 du char Saint Chamond réalisée par les élèves du lycée Le Corbusier, d’un taxi de la Marne, d’engins de la 317ème section, on pourra également à la rencontre de neuf véhicules d’exception datant de la seconde guerre mondiale de l’association « MVCG Hainaut », basée à Valenciennes. 
On pourra croiser près de la Mairie une Packard Clipper de 1942, la « Rolls » américaine de l’époque destinée au transport des officiers, une mitrailleuse Ford M8, véhicule blindé de reconnaissance doté d’un canon de 37 mm et d’une mitrailleuse de 7,62 mm, un GMC AFKW cabine avancée, engin devenu très rare et très prisé des forains et des forestiers après guerre, un Halfrack, véhicule polyvalent  destiné au transport de troupes sur tous les terrains, un Chevrolet C15 pour le transport de troupes et de matériel, sorte de Dodge anglais avec conduite à droite, un GMC cabine ouverte qui tractera un canon anglais de 25 livres (poids de la poudre), un Dodge Command Car et un tracteur international avec remorque.
« Ces véhicules proviennent de musées comme le Ford M8 qui a probablement servi au débarquement des Alliés en Italie en 1943 », expliquent Marceau Cochez et Daniel Vraux, vice-président et président de « MVCG Hainaut », « ils ont été aussi achetés à des collectionneurs comme le GMC AFKW qui a été complètement restauré, ou lors de ventes domaniales. »Leur passion commune a pris racine dès l’enfance, l’un dans le garage de son père, l’autre sur les bancs de l’école où il dessinait déjà des Jeep et des VMC. C’est la première fois qu’ils participeront à la Rétromécanic où ils défileront en tenue de chauffeur de l’époque à bord des différents véhicules.
 
Résidence Bellevue : réhabilitation spectaculaire Imprimer Envoyer
Jeudi, 09 Janvier 2014 14:56

bellevuerefweb1bellevuerefweb2bellevuerefweb3bellevuerefweb4bellevuetxweb1bellevuetxweb2

 Après les travaux préparatoires et la réalisation de prototypes, la réhabilitation de la résidence Bellevue, av. Vansteenkiste, est bien entamée sous la maîtrise d’ouvrage de Notre Logis. Avant les vacances, ont été réalisés des travaux de mise en conformité avant le démarrage du chantier le plus visible, à savoir la pose d'un manteau isolant en polyuréthane de 11 centimètres d'épaisseur sur les façades, à commencer par le pignon le plus exposé à l'humidité.

Les techniciens ont procédé au changement des façades des gaines techniques et au cloisonnement des compteurs. De même, ils ont procédé au changement des douze menuiseries des fenêtres situées sur le pignon le plus exposé aux intempéries (à l'angle de la rue des Frères Bonduel) de cette résidence construite en 1970 et qui abrite 36 logements. Dans la globalité, outre les 12 huisseries remplacées sur le pignon ouest, 36 menuiseries seront changées sur les fenêtres des salles-de-bains alors que 36 portes palières ont été remplacées et 1500 m2 de façades extérieures sont actuellement recouvertes d'une couverture isolante - le Myral constitué de deux couches de polyuréthane et d'un revêtement. 

Par ailleurs, pour des raisons de sécurité, le local des poubelles sera externalisé (près des garages) ainsi que le garage à vélos. Dans les caves, les portes ont été remplacées, le bois ayant cédé la place à de l'acier inoxydable. Dans les appartements, l'appareillage et les tableaux électriques ont également été rafraîchis.  

Ce chantier d’une durée d’environ neuf mois devrait atteindre sa phase finale en juillet prochain. D'ici là, il sera nécessaire de faire appel au concours de trois opérateurs téléphoniques nationaux qui disposent d’antennes-relais sur le toit-terrasse de la résidence pour assurer les travaux d’étanchéité, ce qui devrait permettre aux appartements du dernier étage de bénéficier d'une meilleure isolation. 

 
Résidence « Les hêtres » : réhabilitation en 2014-2015 Imprimer Envoyer
Lundi, 10 Mars 2014 11:33
hetres2014web4hetresweb2hetresweb3hetres2014web5hetres2014web6

 Alors que la résidence Bellevue vit au rythme d’une réhabilitation spectaculaire, une autre résidence du bailleur Notre Logis - « Les Hêtres », rue Eugène Pottier - va prochainement connaître le même type de travaux en milieu occupé. 
Construite à la fin des années 70, cette résidence de 24 logements locatifs sise aux abords de la rue du 8 mai 45 ne répond plus aux normes énergétiques d’aujourd’hui, 265kW/m2 au lieu des 60 kW/m2 à atteindre. Pour y parvenir, l’enveloppe énergétique du bâtiment va être entièrement revue. Un nouveau bardage performant dans les coloris laiton, gris et blanc sera posé en même temps qu’une isolation efficace. 
Les efforts d’isolation énergétique seront également portés à l’intérieur de l’immeuble avec le remplacement des menuiseries extérieures, des portes des logements, l’isolation renforcée des plafonds des caves, la requalification des entrées… Autres travaux prévus : remise à niveau des installations électriques, installation d’une nouvelle chaudière gaz à condensation, pose de robinets thermostatiques sur les radiateurs, ventilation mécanique réglable, remplacement des baignoires. Par ailleurs, le local affecté aux poubelles sera sécurisé.  
Une charte innovante de bon déroulement des travaux a été rédigée pour assurer les meilleures conditions aux locataires durant les travaux (nuisances limitées…).
Coût de l’opération supportée par Notre Logis : 1,2 million d’€. Les locataires ont donné leur accord malgré des hausses annoncées des loyers mais qui devraient être indolores grâce aux économies de charges réalisées. Si tout va bien, cette réhabilitation pourrait démarrer à la fin du printemps, voire au début de l’été 2014 pour une durée d’environ dix mois.
 
Cheminements, giratoires, espaces verts : c’est le printemps ! Imprimer Envoyer
Mardi, 11 Mars 2014 14:50
espacesverts2014web1espacesverts2014web2espacesverts2014web3espacesverts2014web4espacesverts2014web5espacesverts2014web6


 Les techniciens de la Ville et autres prestataires (Nord Espaces Verts, Canal), sont à pied d’œuvre pour accueillir le printemps dans un environnement toujours mieux valorisé. 
Après le rafraîchissement du chemin piétonnier qui relie le groupe scolaire Neruda à la rue Casanova, au Lierre, les travaux se poursuivent en différents points de la Ville : plantations (stipa gigantea, achillea, allium, lavande, molinia) et paillage sur les giratoires du Cabu (rue de Lille vers Bondues) et du croisement de la rue Henri-Barbusse et de l’av. de Flandre, aux abords de l’école Marie-Curie, reprofilage et aménagement de merlons aux abords du parking du parc Vansteenkiste, pose de sable de Marquise sur plusieurs cheminements dans le hameau des Chats-Huants, etc, c’est toute la Ville qui se prépare à l’arrivée du printemps. De quoi mieux la redécouvrir en flânant davantage au cœur d’un environnement privilégié.
 
ALSH de février : c'est fini ! Imprimer Envoyer
Mardi, 25 Février 2014 14:15
ALSHfevrierportraitweb1ALSHfevrierportraitweb2ALSHfevrierportraitweb3ALSHfevrierportraitweb4ALSHfevrierfinweb1ALSHfevrierfinweb2ALSHfevrierfinweb5ALSHfevrierfinweb6ALSHsemaine2web2ALSHsemaine2web3

 Les ALSH des vacances de février, organisés par la SCIC Kaléide, nouveau prestataire pour le secteur jeunesse de la Ville de Roncq, sont terminés. Ils ont accueilli 250 enfants au moment le plus fort (le jeudi), encadrés par 25 animateurs et cinq directeurs.
Le programme s'est voulu riche et varié, avec plusieurs nouveautés. Ainsi, à l’école Marie-Curie, les Bout’Chous (2-3 ans) ont accueilli le 25 février cinq enfants de la Maison Petite Enfance pour créer des liens et assurer des passerelles entre la jeunesse et la petite enfance. Les Filous (4-5 ans), basés à l’école Picasso, ont réalisé des fresques sur le thème « Bien manger, bien bouger ». Les cadets (6-8 ans), n'ont cessé de jouer à l’école Brel, apprenant à se servir d’anciens jeux traditionnels (toupie, bourle…). 
Les juniors (9-11 ans) ont choisi d’autres jeux pour se divertir, à savoir les JO d’hiver. Ils ont réalisé deux bobsleighs sur lesquels ils ont apposé un nouveau blason roncquois ! Quant aux ados, ils ont vécu ces vacances dans la forme, en s’adonnant notamment à un parcours sportif utilisant du mobilier urbain, autour du JAB.
Beaucoup d’échanges entre les différents groupes de jeunes ont été organisés durant cette quinzaine, les juniors et les cadets participant ensemble à une grande animation autour du jeu à la salle Stelandre, ou encore les juniors et les ados faisant des vagues à la piscine ! Vincent Ledoux, Maire, et Rodrigue Desmet, Premier adjoint, ont rendu une visite amicale aux enfants et aux jeunes. (Ph. Thierry Thorel)
Voir l'album photos en cliquant ici
Voir la vidéo

 


Page 9 sur 135
separateur
separateur

Dernieres photos

Dernières vidéos

Nous suivre

RoncqActu: (actualité, infos pratiques...)
google-play app-store

RoncqEvent:
(événements, artothèque...)
google-play app-store

youtube     dailymotion-logo1

Les flux RSS Roncq.fr

RSSActualités : Ville / Culture / Sport / Cinéma / Economie

Parateger cette page sur FacebookPartager sur Facebook
separateur
separateur