27 Mai

Ce qu'il faut retenir du Conseil Municipal : baisse des tarifs municipaux...

Ce qu'il faut retenir du Conseil Municipal : baisse des tarifs municipaux...
-Pôle de ressources, dénomination du site « La Source » : le Pôle de ressources implanté sur 2000 m² dans l’aile sud du CTM accueillera une Bibliothèque, une salle polyvalente de spectacle, un cinéma et divers locaux associatifs. A l’issue de l’appel lancé lors des vœux à la population pour lui donner un nom, plus de 60 réponses ont été recueillies. Après délibérations, le nom de « La Source » a été retenu. Source d’inspiration, source d’énergie, « La Source » se veut un site où les personnes arrivent avec leurs compétences et leurs idées, pour partager et échanger.
-Extension des horaires et jours d’ouverture de « La Source » : les objectifs de ce site seront notamment de répondre aux besoins des Roncquois, d’offrir des temps de rencontres partagés et de faire de cet espace un lieu de convivialité. Pour ce faire, la Bibliothèque sera ouverte 7 jours sur 7, dimanche compris. De quoi élargir les possibilités d’accueil, d’animations, de réalisation d’expositions dans un espace de 300 m² répartis en plusieurs salles. La Bibliothèque municipale  propose depuis deux ans une offre d’animations principalement à destination des enfants avec le souhait de l’étendre aux adultes. De son côté, la MEL s’engage à recruter un coordinateur métropolitain pour une durée de 5 ans afin d’assurer l’animation, la coordination, le suivi, l’évaluation et la promotion de la démarche à l’échelle métropolitaine. C’est pourquoi la Ville adhère à la démarche « Rythme ma bibliothèque » de la MEL.
-Partenariat culturel entre la Ville et le centre transfrontalier de création théâtrale « La virgule » de Jean-Marc Chotteau : dans le cadre du fonctionnement de « La Source », des rencontres se sont nouées entre la Ville et le centre transfrontalier de création théâtrale « La virgule », dirigé par Jean-Marc Chotteau. Un partenariat sur trois années a été scellé, du 1er juillet 2019 au 30 juin 2022, qui repose sur les actions suivantes : création et diffusion au nombre de 9 spectacles à raison de 3 par saison culturelle (spectacles parmi les créations nouvelles ou le répertoire de la compagnie et 6 représentations de spectacles de petite forme) ; sensibilisation à destination du public scolaire à hauteur de 40 heures par an (approche privilégiée d’un lieu de spectacle et de ses différents métiers). Ce partenariat de trois ans est envisageable pour un montant annuel de 12 000€ HT.
-Adhésion à la centrale d’achat métropolitaine : la Ville va ainsi recourir aux services de cette centrale d’achat -qui permettra d’optimiser les ressources, coûts et délais liés à la passation de marchés publics, répondre aux justes besoins du territoire, promouvoir un achat public responsable et innovant, sécuriser et simplifier l’achat public.
-Compte administratif 2018: trois axes se dégagent pour Patrick Bossut, Adjoint aux finances: capacité d'autofinancement de 2 536 929 € disponible, désendettement de la commune (dette éteinte à l'horizon 2022/2023), taux de réalisation proche de 100%. Plus de 15 millions d'investissements ont été réalisés depuis le début du mandat en 2014, les charges de personnel ont particulièrement baissé pour représenter 43% du fonctionnement de la Ville (plus de 200 000€ de baisse par rapport à 2017) sans affecter l'efficience des services, le ratio est de 951€/habitant en dépenses de fonctionnement à Roncq contre 1054€/habitant pour la région et 1095€/habitant au niveau national, et si la Ville est vertueuse dans sa gestion elle voit ses dotations réduites à 200€/habitant en 2018 contre 377€/habitant pour la région et 270€/habitant au niveau national. A noter une perte de 4,5 millions d'€ pour la Dotation Globale de Fonctionnement depuis 2014.
-Budget Supplémentaire 2019 : il s'élève à 1 651 220€. A noter, dans le cadre des investissements, l’achat d’équipements pour le Pôle de ressources, les salles « La Marelle », « Joël Bats » et « Catry », l’ajustement de l’enveloppe pour les travaux de réhabilitation de la salle « Joël Bats », de l’enveloppe pour les travaux d’enfouissement des réseaux (rue de la Vieille Cour et Sentier du Pellegrin), d’achat de deux panneaux d’affichage lumineux réservés à l’actualité de la ville, d’achat de défibrillateurs pour les bâtiments accueillant du public, du contrat d’exploitation de la piscine pour 2019, des aménagements d’espaces verts et de parcs pour un montant de près de 400 000€
-Révision à la baisse des tarifications municipales : à partir du 1er septembre 2019 et au vu des enjeux liés au pouvoir d’achat, la Ville proposera un nouveau socle tarifaire commun aux restaurants scolaires - la Ville souhaite faire bénéficier aux familles des économies réalisées dans le cadre de la mutualisation de la production des repas scolaires - aux Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH petites et grandes vacances), aux accueils périscolaires (matin et soir), aux classes d’environnement et à l’AMIS (Académie Municipale d’Initiation Sportive). Ces tarifs sont basés sur le quotient familial retenu par la CAF (ensemble des revenus du foyer/nombre de personnes composant la famille). Il y a nécessité de revisiter la modulation du quotient familial réservée exclusivement aux Roncquois en élargissant le nombre de tranches. 
Par ailleurs, une actualisation des tarifs de l’Ecole Municipale de Musique, dès le 28 mai, s’accompagne de nouvelles dispositions : réduction de 50% de la contribution annuelle sur présentation d’une attestation pour les élèves membres assidus d’une association musicale roncquoise, tarifs roncquois pour les enfants scolarisés à Roncq mais domiciliés dans une autre collectivité, réduction de 50% de la contribution annuelle à compter du 3ème membre d’une famille, obligation de présentation d’une attestation d’assurance pour la location d’instrument (remise d’une facture d’entretien de l’instrument lors de sa restitution), activités ponctuelles accessibles aux non Roncquois avec une priorité aux Roncquois, aucun remboursement en cours d’année, sauf cas de force majeure à justifier par écrit auprès de la collectivité territoriale qui statuera, intégration possible en cours d’année à compter du 1er mars de l’année en cours avec une réduction de tarif de 50%.
Retrouvez tous ces nouveaux tarifs dans les différents tableaux figurant dans l’onglet « Photos » en haut de cette page à droite.
-Gratuité de l’artothèque : mise en place en mai 2011, l’artothèque doit évoluer pour attirer un plus large public. La tarification en vigueur est fixée à 19€ pour les Roncquois et Tourquennois et à 9,50€ pour les demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, les adultes en situation de handicap et les étudiants de moins de 26 ans. A compter du 15 juillet 2019, l’artothèque sera gratuite.
-Le sport roncquois fait des étincelles: Antonio Da Silva, Adjoint aux sports, s'est notamment félicité des résultats affichés par deux clubs roncquois. En effet, après la montée de l'équipe 1ère de l'USR Basket en National 3, on a appris la montée de l'équipe 1ère de l'ESR Foot en Régional 3 après avoir terminé en tête du championnat de District Flandres. "On soutient nos associations" a réaffirmé Rodrigue Desmet.
DERNIERS ARTICLES