23 Février

Les « Ch’ti Lyssois » refont vivre l’esprit des veillées patoisantes

Les « Ch’ti Lyssois » refont vivre l’esprit des veillées patoisantes
A la Bibliothèque municipale, le 23 février à l’heure de la goutte d’jus, c’était un peu « Bienvenue chez les Ch’tis » à la Bibliothèque municipale. Une trentaine de personnes, essentiellement des séniors, s’étaient regroupés pour écouter quelques garlouzettes et autres chansons et poèmes en ch'ti. Une animation aux allures de retour aux sources du patois pour faire vivre le ch’ti tant qu’on peut.
D’ailleurs, les membres des « Ch’ti Lyssois » venus à Roncq ont cherché à renouer avec l’esprit des veillées patoisantes bien connues à Tourcoing et qui attirent jusqu’à 400 personnes sous la nef de Saint-Christophe lors des fêtes de Noël. Au Centre culturel, tout s’est déroulé dans une franche bonne humeur pimentée de quelques saillies dont seul le ch’ti a le secret pour transformer « coliques néphrétiques » en « coliques frénétiques », « hernie discale » en « hernie fiscale », « professeur agrégé » en « professeur désagrégé »…
Dans le groupe d’animation des Lyssois, figure Jacqueline, une Roncquoise partie à la recherche de ce patois qui, au fil du temps, s’évapore. Cette animation a également renoué avec une certaine forme de nostalgie, inspirée par le langage et le mode de vie de nos aïeux.
DERNIERS ARTICLES