26 Octobre

France Willemyns taille sa route avec « La Beercyclette »

France Willemyns taille sa route avec « La Beercyclette »
On a encore en mémoire le magnifique défi relevé par la Roncquoise France Willemyns début décembre 2004. Elle était alors la candidate régionale à l’élection de Miss France 2015. Et, à l’issue d’une soirée chargée en émotion et en suspense, elle était devenue la 6ème dauphine de Miss France 2015. Plus d’une décennie plus tard, âgée de 34 ans et maman de deux adorables enfants, elle se lance un nouveau défi, celui de la création d’entreprise après un parcours professionnel sans faute dans l’événementiel. Il y a un mois, elle a donné naissance à un triporteur des plus insolites, associant la nostalgie des années 50 à la modernité nomade d’aujourd’hui. « La Beercyclette », c’est un triporteur qui achemine la bière chez vous, en toute convivialité, et comme le dit si bien son slogan, la « Beercyclette » est « génératrice de bonne humeur » !
Tout a été réfléchi dans les moindres détails. « C’est quelque chose qui n’existe pas, alors on en a eu l’idée », lâche simplement France Willemyns. Elle élabore le projet avec son conjoint Sylvain, fait appel à un ingénieur pour réaliser le tricycle et la « flight case » sur mesure. « Je voulais trois pompes à bière, de quoi produire 240 bières sur la base de trois fûts de 20 litres », reprend-elle. Le véhicule vintage et moderne à la fois doit pouvoir être suffisamment grand pour transporter la bière et suffisamment agile pour le déplacer sans difficulté. Le tour de force est réalisé avec cohérence, justesse, technologie et esthétisme. Le véhicule autonome qui a désormais sa licence est entièrement équipé pour servir de la bière fraîche, plutôt blonde, des mousses artisanales et locales produites dans la région. « A l’heure de la mobilité tous azimuts, c’est un concept qu’on a pu voir à Berlin sous la forme d’un bar sur roues mais des pompes à bière sur triporteur, ça n’existait pas jusqu’à ce qu’on l’invente ».

Une petite sœur baptisée « Little sister »

Lancées il y a un mois, la « Beercyclette » et sa beerectrice sont victimes de leur succès. Déjà une dizaine de prestations au compteur – braderie de Bondues, salons, événements privés… - et 50 autres rendez-vous pris pour 2018, des mariages à des manifestations plus larges. « La bière est un produit qui communique de lui-même », reconnaît-elle, « il y a un excellent retour sur les réseaux sociaux ». Chef de projet pendant neuf ans dans l’événementiel – chez « XXL Organisation » à Villeneuve d’Ascq – elle a ressenti le besoin de voler de ses propres ailes.
Ce premier prototype devrait être suivi d’un autre prochainement et France Willemyns songe déjà à donner une petite sœur à la « Beercyclette » qui s’appellera la « Little sister » tout simplement. « Elle est en cours de fabrication, elle sera plus petite et ne transportera qu’une seule pompe à bière », précise-t-elle, « elle sera destinée aux petits groupes, pour des anniversaires et autres manifestations plus réduites et plus intimistes ».
On pourrait peut-être voir prochainement ce triporteur d’un nouveau genre lors de grands rendez-vous roncquois, ce qui ajouterait un supplément d’âme à la convivialité déjà bien en place. Et quand on lui reparle de Miss France et du fabuleux destin d’Iris Mittenaere - Miss France 2016 élue Miss Univers 2017 – elle se souvient qu’Iris a travaillé pour elle comme hôtesse. « Je lui avais parlé à l’époque de cette élection et ce qui lui est arrivé est tout simplement énorme ». France Willemyns taille elle aussi sa route avec talent et avec toujours une longueur d’avance !
"La Beercyclette", génératrice de bonne humeur, Tél: 06 63 91 82 28, Mail: france@labeercyclette.com, Site: www.labeercyclette.com, également sur Facebook
DERNIERS ARTICLES