Roncq : « Mon petit doigt a dit » : pour que bébé signe…
Logo Ville de Roncq
Urgences Médicales Version Malvoyant
Rechercher sur le site de Roncq Separateur Login
02 Juin
« Mon petit doigt a dit » : pour que bébé signe…
Imprimer
« Mon petit doigt a dit » : pour que bébé signe…
Une nouvelle association a vu le jour en octobre dernier proposant une démarche aussi passionnante qu’originale : des ateliers à thème de bébé signe, autant d’ateliers d’environ une heure qui peuvent accueillir cinq familles. « On offre au bébé le moyen de s’exprimer avant ses deux ans grâce à un apprentissage ludique du langage des signes », précise MathiLde Lepers qui, avec son mari Amaury, sont à l’origine de cette association. Une idée d’autant plus pertinente que les bébés sont agiles de leurs mains tout en étant dans l’imitation, la reproduction des gestes. Comme le souligne Mme Lepers qui a d’abord initié cet apprentissage auprès de ses trois filles, « c’est une façon simple, ludique et efficace pour communiquer en famille ».
Jeune maman de 36 ans, elle a appris la langue des signes par passion, à 20 ans. Elle a d’abord suivi une formation au Centre de Formation des Signes de Lille, puis à l’« International Visual Theater » fondé par Emmanuelle Laborit. Pas de doute : le langage des signes s’ouvre au plus grand nombre sous l’impulsion du cinéma – « La Famille Bélier » - ou encore de la télé et des réseaux sociaux. A Roncq, c’est la 2ème association après « Signons avec Zélie » à voir le jour sur ce langage qu’on ne cesse de découvrir ou de redécouvrir.
Auxiliaire de puériculture, Mathilde Lepers est très attentive au développement de la communication, que ce soit chez les plus petits comme chez des patients atteints de surdité. Chaque année depuis huit ans, elle intervient régulièrement à l’Institut de formation des soins infirmiers de Tourcoing sur ce thème du monde des signes. Elle développe des exposés portant sur ce langage mais aussi sur « parler compléter »… devant des élèves infirmiers, des aides-soignants, ou encore des auxiliaires de puériculture.
 
"Cela aide à la compréhension des premiers mots parlés de bébé"

« Et je me suis dit pourquoi pas partager des signes avec mes propres enfants ? ». Elle a commencé avec sa fille aînée Rosie avant ses deux ans et cela a été profitable à toutes les deux. « Joanie, ma dernière fille de deux ans et demi, signe encore pour se faire comprendre et invente même ses propres signes », témoigne-t-elle.
La jeune association fédère actuellement huit familles, venues de Roncq, de Lesquin, de Neuville-en-Ferrain… Le bouche-à-oreille fait son œuvre. Mme Lepers est notamment intervenue au RAM à la Maison Petite Enfance du Blanc-Four, à la demande des assistantes maternelles. « On joue, on chante, j’ai pris l’habitude d’associer un signe à un mot, cela permet de stimuler la communication, la parole et de permettre à bébé de se faire comprendre autrement que par les pleurs, ça aide à la construction de l’estime de soi, de la confiance en soi, ça enrichit la relation parent/bébé et ça aide à la compréhension des premiers mots parlés de bébé ».
Association « Mon petit doigt a dit », 86, rue Pasteur à Roncq, Mail : monpetitdoigtadit123@gmail.com, Facebook : monpetitdoigtadit
DERNIERS ARTICLES
Logo Ville de Roncq
Les flux RSS RONCQ.FR
RSS Actualités : Ville / Culture / Sport / Cinéma / Economie
NOUS CONTACTER MARCHES PUBLICS RONCQ SUR VOTRE SMARTPHONE RONCQ ACTU RONCQ ACTU sur Apple RONCQ ACTU sur Android
La Ville de RONCQ sur Youtube La Ville de RONCQ sur Facebook
SUIVEZ-NOUS !
© Mairie de Roncq - 18, rue du docteur Galissot CS 30120 59436 RONCQ Cedex Tél. 03 20 25 64 25 - Fax 03 20 25 64 00